Sur les eaux du canal d’Orléans, profitez de cette voie navigable de 78 kilomètres dans le Loiret pour consolider votre santé physique et mentale, en découvrant les plaisirs du pagayage en canot ou en kayak. Ce sport peut y être pratiqué autant pour le plaisir que pour la compétition.

Un effet notable sur le bien-être en général

Saviez-vous que la pratique du canoë-kayak est un sport qui contribue non seulement à fortifier le corps physique, mais également à réduire les niveaux d’angoisse et de risques de dépression ? Pagayer sur une base régulière aide à fortifier son corps et à se protéger de nombreuses maladies. Un atout encore assez méconnu du pagayage est le fait que cette pratique influe positivement sur l’humeur.

Évidemment, le pagayage fait travailler le corps. Cela permet de consolider de nombreuses capacités physiques, telles que la coordination, l’équilibre, l’amplitude articulaire, le renforcement musculaire, le sens de l’écoute, l’amélioration de la mémoire, l’esprit d’équipe, etc.

Booster sa confiance!

Peu importe que vous soyez un débutant ou un as de la compétition, la pratique des sports de pagaie implique de se fixer des objectifs… et de pagayer sans relâche pour les atteindre. Cette habitude favorise le développement de la confiance en soi.

Quelles parties du corps travaillent le plus ?

Il n’y a pas que les bras qui interviennent dans le pagayage !

Alors que le canoéiste est en position à genoux et pagaie toujours du même côté, le kayakiste est assis et a recours à une pagaie double. Le mouvement de propulsion s’effectue successivement à gauche et à droite.

Les canoéistes et kayakistes pagaient contre la résistance naturelle de l’eau. Cette action a pour effet d’augmenter la force musculaire, plus particulièrement dans les bras, le dos, la poitrine et les épaules.

La force du tronc du corps se trouve considérablement renforcée, étant donné que chaque coup de pagaie fait en sorte que le tronc se tourne. Les muscles du tronc interviennent également pour maintenir le canot ou kayak en constant équilibre.
La pratique du canoë-kayak permet aussi d’augmenter la force des jambes en raison de contractions isométriques. Les kayakistes doivent maintenir une pression avec les jambes lorsqu’ils équilibrent l’embarcation. Les muscles des jambes se tendent au cours de cette action, ce qui contribue à les renforcer à moyen terme.

Bien entendu, le pagayage a un apport bénéfique sur la santé cardiovasculaire. Il s’agit d’un excellent exercice permettant d’augmenter la fréquence cardiaque.

Un autre bienfait méconnu du pagayage est la réduction du risque d’usure des articulations. Comparativement à d’autres activités, cette activité physique améliore la protection des articulations. Toutefois, comme cela est le cas pour les cyclistes, dont la partie inférieure du corps est appelée à travailler davantage en puissance, il est souhaitable de varier les activités physiques. Il importe également de demeurer à l’écoute de son corps, lorsque surgissent des douleurs pendant que sont déployés certains efforts physiques.

Une bonne façon de mincir

Les personnes qui désirent stabiliser leur poids, ou encore se débarrasser de quelques kilos en trop, peuvent opter pour le canoë-kayak. Une heure de ce sport à allure modérée correspond à la consommation de jusqu’à 415 calories. Plusieurs parties du corps travaillent en même temps : les bras et les épaules, en plus du dos et des abdominaux.

Le canal d’Orléans, un parcours idéal pour les sports de pagaie

Il n’y a rien de mieux qu’une sympathique ballade en canoë-kayak sur le canal d’Orléans pour passer d’agréables moments de détente et de loisirs. Que vous soyez seul, en couple, avec un ou plusieurs amis qui souhaitent partager l’aventure avec vous, vous apprécierez pagayer sur les eaux du canal d’Orléans.

Vous ferez l’expérience de mouvements calmes et tranquilles. Mais vous pourrez ressentir également des pics d’adrénaline en navigant, par exemple, au niveau du déversoir de Combleux, quand les vannes sont ouvertes. Par ailleurs, ce canal s’avère idéal pour la course en ligne en canot et en kayak.

Vous trouverez certainement votre bonheur en empruntant cette voie d’eau navigable, qui relie le canal du Loing au canal de Briare. Planifiez dès maintenant un parcours de canot ou de kayak sur le canal d’Orléans entre Paris et Orléans vers le nord, et Braire vers le sud.

Vous pouvez louer un canoë, kayak et mégacraft sur ce site.